La semaine Sainte

Elle achève le temps du carême, commence avec le dimanche des Rameaux (célébration de l’entrée solennelle du Christ à Jérusalem) et inclut le jeudi Saint (célébration de la cène et de l’institution de l’Eucharistie), le vendredi Saint (célébration de la Passion du Christ et de sa mort sur la croix) et s’achève avec la vigile pascale pendant la nuit du samedi Saint au dimanche de Pâques.

La semaine Sainte s’articule principalement autour de trois jours marqués par différentes cérémonies religieuses :
le jeudi Saint, le vendredi Saint et le samedi Saint.

Les rameaux :


Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur.

C’est en mémoire de ce jour que les catholiques portent des rameaux (de buis, d’olivier, de laurier ou de palmier, selon les régions). Ces rameaux, une fois bénis, sont tenus en main par les fidèles qui se mettent en marche, en procession : marche vers Pâques du peuple de Dieu à la suite du Christ.

La messe chrismale :

Durant la messe chrismale, l’évêque bénit les autres huiles saintes et consacre le Saint Chrême. Cette huile servira dès les baptêmes de Pâques puis tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre.

Le jeudi Saint :

Ce jour est marqué par deux gestes d’amour du Christ :
le lavement des pieds
et l’eucharistie

Le vendredi Saint :

Le vendredi Saint est le jour où l’on commémore la croix, vénérée après la lecture de la passion du Christ.

Les chrétiens se prosternent et embrassent la Croix. Ce jour-là, le temps est comme suspendu, arrêté sur l’événement du calvaire. Les chrétiens vivent spirituellement le mystère du calvaire comme si ils y étaient présents.

Le samedi Saint :

C’est lors de la veillée se vit le moment le plus fort, mais aussi le plus mystérieux, de toute la liturgie.

On y retrouve les signes
de la lumière de la parole de Dieu,
de l’eau,
ainsi que de l’Eucharistie

Pâques :

La fête de Pâques est la plus importante pour les chrétiens. Elle célèbre la résurrection du Christ, sa victoire sur la mort qui est l’élément central de la foi chrétienne.

Elle est la fête chrétienne la plus ancienne et la fête centrale de l’année liturgique.

Pour approfondir le sens de cette semaine Sainte, cliquez sur les liens suivants :

https://foi.diocese49.org/vivre-la-...

https://eglise.catholique.fr/approf...