Nous avons pour coutume pendant le mois de janvier de partager la galette et de tirer les rois. C’est un moment convivial vécu en famille que les enfants apprécient particulièrement, qui se situe aux alentours de la fête de l’Épiphanie fixée au 6 janvier.


Mais connaissons-nous vraiment le sens religieux de la fête de l’Épiphanie que nous célébrons chaque année ?
L’Épiphanie célèbre la manifestation de Dieu aux mages.

L’évangile dit : "Ils se prosternèrent et l’adorèrent. Ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe." L’or est la marque de la royauté, l’encens celle de la divinité, et la myrrhe utilisée dans l’embaumement, celle de la renaissance.


Ces mages sont venus d’Orient pour se prosterner devant le nouveau-né et le reconnaitre comme Roi.

L’épiphanie, la manifestation de Jésus, est pour tous !

Cette fête nous situe en dépositaire d’une mission :
faire connaitre le mystère du Christ aux chrétiens et à tous les hommes

La galette des Rois

La tradition veut que, ce jour-là, on partage un gâteau (le plus souvent, une galette à la frangipane) dans lequel est caché une fève.

Pour en savoir plus